Anthologie

Volume 1

Texte

Chausseur inventif, animé d’un goût affirmé pour la tradition, Francesco Russo voue une passion aux chaussures ultra féminines depuis l’enfance. « Je regardais ma mère et mes sœurs s’habiller », se souvient-il. « Dès qu’elles mettaient des talons, elles se transformaient immédiatement en de merveilleuses créatures ».

 

Costume National, Miu Miu, Yves Saint Laurent, Sergio Rossi et Dior : telles sont les marques pour lesquelles Francesco Russo a conçu des souliers pendant deux décennies. Considérant la chaussure aussi bien comme un objet architectural qu’un outil de séduction, il a décidé en septembre 2013 de voler de ses propres ailes et de lancer un label éponyme.

 

Il a adopté un angle insolite en privilégiant un petit nombre de formes intemporelles. En optant pour des rythmes créatifs plus en phase avec la réalité de l’invention, Russo contourne le principe des collections saisonnières pour créer des objets qui célèbrent la beauté. Son atelier du 8 rue de Valois est devenu le cœur de l’expression de sa vision du luxe extrême qui, selon lui, consiste à accorder une attention totale aux désirs de la cliente.

 

Cette attention extraordinaire à l’univers personnel des femmes s’incarne parfaitement dans les deux principaux services proposés par l’atelier respectivement depuis 2014 et 2016 : Made To Order (la possibilité unique de commander une version sur commande de chaque chaussure créée par Francesco – en choisissant notamment les matières et les couleurs) et Patina (un procédé de peinture à la main qui permet à la cliente de choisir différentes couleurs pour sa chaussure à partir de un cuir naturel de cuir sans finitions).

 

En 2015, Francesco Russo 8 rue de Valois a élargi son activité à la vente en gros et compte à présent 60 magasins à travers le monde, ainsi qu’une boutique indépendante au sein du concept store Just One Eye à Los Angeles.